MENU
Machine de polissage automatique

by • • Swiss News DatabaseComments (0)239

Cellule de polissage collaborative CREVOISIER 710, tout simplement merveilleux.

La cellule de polissage collaborative CREVOISIER 710, tout simplement merveilleux. L’idée est de valoriser et d’honorer le savoir-faire des meilleurs polisseurs en reproduisant sa gestuelle et savoir-faire, tout en gérant l’usure des consommables. La société Crevoisier a développé le système C710 avec les meilleurs polissoirs de l’industrie horlogère en partenariat avec l’expert en Strategic Design et ergonomie Enrique Luis Sardi, très admiré et connu par les entrepreneurs suisses.

Machine de polissage automatiqueD’une simplicité d’utilisation déconcertante, et de petite taille cette cellule est équipée d’un moteur C5100 et les dernières technologies de robotique collaborative UNIVERSAL ROBOTS.

Les systèmes d’aspiration et de filtration intégré, correspondent au standard de qualité de cette marque et viennent assurer la fiabilité de cet équipement. Un palettiseur est intégré dans une zone sécurisée pour gérer les métaux précieux. D’une capacité de 10 palettes, cette autonomie permet d’atteindre un rendement maximal.

«  L’esprit novateur qui règne dans l’entreprise ainsi que la volonté de garder en interne la mainmise sur les opérations sensibles (le montage, l’automation, les essais et validations) permettent à Crevoisier SA de proposer des solutions adaptables à chaque type de clients de manière très réactive », déclare Gilles Beuret, conseiller technique. Des clients que l’on retrouve majoritaire-ment dans l’horlogerie mais également dans la microtechnique, le médical, l’aéronautique et l’automobile.

Crevoisier ces’t une PME qui réussit à innover à tour de bras, un patron charismatique et une équipe de collaborateurs motivé. Cette entreprise comptant +150 employés et implantée aux Genevez est certes très innovante également grâce à l’appui d’excellents partenaires et surtout grâce à un puissant team au bureau d’étude.
Car pas moins de dix personnes à la R&D du jamais vu sous nos latitudes.

 

Related Posts

Comments are closed.